samedi 21 avril 2018

Les contre-indications de l’orthodontie linguale

Les contre-indications des techniques linguales sont les mêmes que celles de l’orthodontie conventionnelle et le praticien en informe systématiquement le patient. Parmi les éléments qui peuvent rendre impossible la pose d’un appareil lingual, on retrouve la forte présence de caries ou encore le déchaussement des dents. Une personne ayant les dents courtes ne peut pas non plus bénéficier de cette méthode.(Instruments orthodontiques)

Les contre-indications de l’orthodontie linguale

Les risques de l’orthodontie linguale
En plus des contre-indications, il faut tenir compte des risques de l’orthodontie linguale chez l’adulte. Au-delà de l’adolescence, les os ont atteint leur maturité et les dents sont bien ancrées dans la mâchoire. Une orthodontie linguale implique de les contraindre à se déplacer et donc aller contre nature.

Des effets secondaires sont à redouter. Parfois, il arrive que l’appareil lingual soit à l’origine d’un déchaussement des dents. Plus rarement, il est possible que les racines dentaires s’affinent ou deviennent plus courtes. Dans des cas également rares, il se peut que des problèmes au niveau de l’articulation temporo-mandibulaire fassent leur apparition ou s’aggravent.

Enfin, le dispositif est généralement fixé à l’émail qui est plutôt fragile et la présence de l’appareil complique l’hygiène dentaire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire