jeudi 30 novembre 2017

QUEL EST L'INTÉRÊT PAR RAPPORT AUX AUTRES TRAITEMENTS ?

Les facettes donnent de meilleurs résultats que le blanchiment classique. Surtout si les dents ont une coloration très prononcée due à la prise d'antibiotiques comme les tétracyclines. Dans ce cas, l'éclaircissement ne suffit pas et les facettes constituent une solution très efficace. Par rapport aux couronnes, elles occasionnent moins de perte d'épaisseur au niveau de la dent, même si leur pose nécessite de « tailler » légèrement celle-ci : 10 % en moins, contre 60 %. Enfin, contrairement à un traitement d'orthodontie classique, les facettes permettent de remédier à un espacement minime des dents sans bagues dentaires. Autre avantage : elles permettent de corriger, en un seul traitement, plusieurs anomalies associées, comme des dents jaunes, espacées ou trop longues.

QUEL EST L'INTÉRÊT PAR RAPPORT AUX AUTRES TRAITEMENTS ?


EXISTE-T-IL DES CONTRE-INDICATIONS ?
Cette technique n'est pas toujours envisageable : il faut opter pour une couronne si les dents sont très abîmées. Idem si elles sont très mal positionnées : les bagues dentaires sont incontournables. À éviter également si les dents sont très usées par l'abus de produits acidulés (jus de citron, boisson au coca...), la pose de facettes nécessitant un minimum d'émail.

COMBIEN DE SÉANCES FAUT-IL PRÉVOIR ?
Deux ou trois, d'une heure environ chacune. Le premier rendez-vous permet au patient et au praticien d'établir un « projet esthétique » qui décrit les différentes modifications à apporter aux dents à traiter : les allonger ou les raccourcir, leur donner du volume ou non... Au cours de la deuxième séance, le praticien taille les dents et pose des facettes transitoires. À la troisième, il colle les facettes définitives. Cette dernière séance est la plus longue : pour coller six facettes dentaires, il faut en effet... trois à quatre heures !

http://www.ari-elhyani-chirurgien-dentiste.fr/Facette-dentaire_a23.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire